Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet, syndicaliste qui lutte pied à pied

lundi 19 avril 2004

Depuis un an, il court pour attirer l’attention de l’Éducation nationale.

Par Marie-Joëlle GROS

« Je décompresse. » Entré à 19 ans comme ouvrier sur les chantiers navals de La Ciotat, Roland Veuillet passe son bac, obtient une licence de psycho, devient éducateur pour mineurs délinquants à la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette