Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet dans un état « inquiétant »

lundi 12 février 2007

Article original

Roland Veuillet, le conseiller d’éducation qui avait entamé une grève de la faim il y a 49 jours à Lyon pour protester contre une mutation d’office en 2003, a été hospitalisé dans « un état inquiétant » samedi.

La FSU et le Snes ont exprimé hier « leur inquiétude devant la dégradation de l’état de santé » de Roland Veuillet et ont demandé au gouvernement de « faire sans tarder les gestes nécessaires ».

Le ministère de l’Éducation nationale « ne peut pas se contenter » de répondre « qu’une éventuelle demande de mutation de Roland Veuillet serait examinée avec attention ».

Celui-ci ne demande pas une mutation mais « l’annulation de la sanction qui l’a injustement frappé », affirment les deux syndicats dans un communiqué.

Selon la justice, Roland Veuillet a, lors d’une grève des maîtres d’internat en janvier 2003, « pris l’initiative de libérer » de leurs obligations plusieurs surveillants et entraîné ainsi des dysfonctionnements dans son établissement.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette