Justice pour Roland Veuillet

Grève de la faim

jeudi 30 septembre 2004

Vite dit

Roland Veuillet, sanctionné lourdement et arbitrairement pour son activité syndicale pendant la grève de 2003, est en grève de la faim depuis 30 jours. Il demande que sa sanction soit levée et exige la mise en place d’une enquête administrative pour faire la lumière sur cette affaire. Depuis maintenant près de 30 jours, le ministère joue un contre-la-montre inacceptable, mettant en danger la santé de Roland Veuillet. Plus que jamais, il faut lui apporter un soutien maximum.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette