Justice pour Roland Veuillet

Communiqué de presse de Guy Fisher, Vice-Président du Sénat

mercredi 7 février 2007

Il faut que la raison l’emporte !

PDF - 118.3 ko
Communiqué de presse de Guy Fisher, Vice-Président du Sénat

46e jour de grève de la faim pour Roland Veuillet, l’enseignant injustement
sanctionné pour s’être opposé a la logique libérale a l’école qui introduit le
MEDEF dans les établissements scolaires, qui précarise les surveillants en
s’attaquant à leur statut et qui ne respecte ni le droit syndical, ni le droit de
grève.

Le combat de Roland Veuillet est légitime !

Le Consel supérieur de la Fonction publique comme le Commissaire du
gouvernement reconnaissent la sanctian comme infondée, seul le ministre
persiste !

Avec Roland Veuillet et son Comité de soutien, je réclame du ministre un
réexamen de la situation :
- en diligentant l’ouverture d’une véritable enquête administrative
indépendante ;
- en réunissant une commission paritaire chargée d’examiner la
levée de la sanction ;
- en mettant en place un moratoire, dans l’attente de la décision,
pour que Roland Veuillet retrouve son poste.

Roland Veuillet doit bénéficier de la présomption d’innocence due à
chaque citoyen. Il en va du respect de la dignité des hommes et de la
justice.

Guy FISCHER
Vice-Président du Sénat
Sénateur du Rhône
Conseiller Général Vénissieux Sud

Note : le document original scanné est disponible sur un site externe afin de limiter l’occupation d’espace disque chez notre hébergeur.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette