Justice pour Roland Veuillet

Manif symbolique pour Roland Veuillet

jeudi 22 février 2007

Une vingtaine de personnes se sont rassemblées hier en fin de matinée devant l’Inspection Académique, à Charleville-Mézières.

JPEG - 27.9 ko
Une vingtaine de personnes se sont réunies hier á Charleville-Mézières pour soutenir cet enseignant muté.
Angel GARCIA

Il s’agissait d’une manifestation de solidarité envers un enseignant, Roland Veuillet, muté en 2003 de Nîmes à Lyon, et qui a toujours depuis considéré que son administration avait voulu le sanctionner en raison de son engagement syndical.

Des recours ont été engagés, et le conseil supérieur de la fonction publique avait notamment conclu à l’absence de faute professionnelle. Mais jusqu’alors l’Éducation nationale n’a pas bougé.

Après une grève de la faim entamée en décembre, M. Veuillet a fait l’objet d’une mesure de placement temporaire en hôpital psychiatrique. Différents syndicats soutiennent sa demande de réintégration dans son poste de 2003, et l’ouverture d’une enquête administrative indépendante.

C’est ce qu’ont rappelé les manifestants hier à Charleville.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette