Justice pour Roland Veuillet

Le soutien à Roland Veuillet

vendredi 2 février 2007

JPEG - 89.9 ko
Centre Presse le 2 février 2007

À l’instar d’autres formations syndicales, le syndicat Sud Éducation de l’Aveyron mobilise et appelle à la solidarité pour soutenir l’action de Roland Veuillet. Ce conseiller principal d’éducation est en grève de la faim depuis 40 jours, pour protester contre sa mutation disciplinaire de Nîmes à Lyon. L’administration de l’Éducation nationale lui reproche d’avoir refusé de donner un ordre, lors d’une grève de maîtres d’internat, voilà quatre ans. Roland Veuillet, ainsi que Sud Éducation, FSU, Solidaires, FERC-CGT, Snetaa-CPE EIL, CNT-FTE, SNES-FSU, SNCA eil et Convergence, dénoncent une répression syndicale et un déni de justice. « Le conseil supérieur de la fonction publique s’est prononcé, le 25 janvier 2005, pour l’annulation de cette sanction. En octobre 2006, devant la cour administrative de Lyon, le commissaire du gouvernement est parvenu aux mêmes conclusions, en demandant l’annulation de la sanction, mais il n’a pas été suivi » expliquent Christine Lafont et Annie Nayrolles, qui appellent à la signature d’une pétition en ligne

Christine Lafont et Annie Nayrolles. Photo DDM, B.-H. S.-P.

mis en ligne par Gilles Frapper

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette