Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet, en grève de la faim, va quitter l’hôpital psychiatrique

jeudi 15 février 2007

Roland Veuillet, un conseiller d’éducation en grève de la faim depuis 54 jours pour protester contre une sanction, va quitter jeudi l’hôpital psychiatrique lyonnais dans lequel il a été hospitalisé d’office mercredi, a-t-on appris auprès de son comité de soutien.

L’avis transmis par le psychiatre à la préfecture jeudi midi, après 24h d’hospitalisation, indique que M. Veuillet est sain d’esprit et qu’il n’y a pas lieu de signer d’arrêté d’hospitalisation d’office, a indiqué Mickaël Goyot, enseignant et membre du comité de soutien.

M. Veuillet, qui ne s’est pas alimenté et n’a pas été perfusé, devrait quitter l’hôpital du Vinatier d’ici quelques heures, a-t-il ajouté, sans pouvoir préciser où le gréviste allait se rendre par la suite.

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) et un syndicat de psychiatres, l’Union syndicale de la psychiatrie, avaient dénoncé jeudi ce placement d’office, fustigeant l’utilisation de la psychiatrie à des fins répressives.

Roland Veuillet, 51 ans, a entamé le 24 décembre une grève de la faim devant le tribunal administratif de Lyon. Il réclame l’annulation de sa mutation en 2003 de Nîmes à Lyon sanctionnant, selon lui, sa participation à une grève.

M. Veuillet a été admis le 10 février dans un hôpital de la région lyonnaise dans un état jugé « inquiétant », mais a fait savoir que même hospitalisé il continuait sa grève, interdisant qu’on le perfuse ou le nourrisse de force.

Le ministère de l’Éducation a annoncé mardi avoir mandaté le médiateur de l’Éducation nationale pour « proposer rapidement des solutions ».

M. Veuillet a multiplié les actes de protestation depuis sa mutation, en effectuant notamment les trajets Nîmes-Lyon et Lyon-Paris en course à pied. En 2004, il avait déjà entrepris une grève de la faim de 38 jours à proximité du ministère de l’Éducation nationale.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette