Justice pour Roland Veuillet

La FNAP Psy dénonce l’internement abusif du militant syndicaliste Roland Veuillet

vendredi 16 février 2007

La FNAP Psy a toujours demandé la réforme de la loi de 1990 qui permet le prononcé d’hospitalisations d’office, au motif de l’urgence, sur la base d’un seul certificat médical et d’un arrêté municipal. La mesure arbitraire dont vient de faire l’objet le militant syndicaliste Roland Veuillet, gréviste de la faim, établit l’ampleur des dérives possibles, et la nécessité de réformer cette loi. Le soin en psychiatrie est la réponse à une souffrance, et n’a rien à voir avec la répression administrative des comportements rebelles.

Claude FINKELSTEIN
Présidente de la FNAP Psy

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette