Justice pour Roland Veuillet

Motion de Congrès 2007 - FSU

lundi 29 janvier 2007

Depuis le 24 décembre, Roland Veuillet est à nouveau en grève de la faim.
Il proteste depuis plusieurs années contre la répression syndicale dont il
a fait l’objet, au cours des mobilisations de 2003 contre la destruction
des régimes de retraites.

De Nîmes où il était CPE, il a été muté autoritairement à Lyon.
Malgré une première grève de la faim, une vingtaine de marathons dans
toute la France, malgré l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction
publique et celui du commissaire du gouvernement qui demandent d’annuler
la sanction, le Ministère de l’Éducation Nationale s’obstine et reste
sourd à toutes les demandes d’audience.

Le Congrès de la FSU réuni le 29 janvier 2007 s’adresse de nouveau au
ministre de l’Education nationale et demande sans délai l’annulation de la
sanction.

Elle recherchera l’unité syndicale la plus large pour poursuivre la
défense de Roland Veuillet.

mis en ligne par Gilles Frapper

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette