Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet débouté

mercredi 8 novembre 2006

Ce CPE de Nîmes avait été muté d’office à Lyon après une grève en 2003.

Par Jean-Baptiste Labeur

PNG - 9.2 ko
Roland Veuillet sort du Tribunal administratif
Photo : J.B.L / Metro

Les sanctions disciplinaires contre Roland Veuillet ont été confirmées hier par la cours administrative d’appel de Lyon. Ce CPE de Nîmes avait été muté d’office à Lyon après une grève en 2003 dans l’internat de son lycée. On lui reprochait d’avoir refusé de remplacer des surveillants par des personnels non statutaires.
La cour a annulé le jugement de 1ère instance pour des irrégularités sur les droits de la défense mais sur le fond elle a estimé que la sanction n’était pas « disproportionnée » contre l’avis du commissaire du gouvernement.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette