Justice pour Roland Veuillet

Un syndicaliste en nage contre l’Éducation nationale

mardi 29 août 2006

Article original

Quand il ne court pas, il nage. Roland Veuillet, un conseiller d’éducation syndicaliste sanctionné par une mutation de Nîmes à Lyon après une grève en 2003, a achevé son 19e « arbitrairathon » samedi en traversant en quatre jours le lac Léman dans sa longueur (45 km). Depuis trois ans, ce marathonien de 49 ans dénonce la sanction disciplinaire « arbitraire » de l’Éducation nationale et manifeste « sa détermination » en courant des centaines de kilomètres à chaques vacances scolaires. Il a ainsi déjà parcouru 15000 km. Cette année, en raison d’une blessure, l’infatigable coureur a dû se mettre à la natation. Hier, il a effectué sa quatrième rentrée scolaire dans le Rhône. Après le lycée du Parc (6e), il officie désormais au collège Valdo à Vaulx-en-Velin. Mais il pense déjà son prochain « arbitrairathon ». Pour la Toussaint, il envisage une traversée de la Manche à la nage.

F. C.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette