Justice pour Roland Veuillet

Un jeûne mobilisateur

dimanche 4 mars 2007

En décidant de jeûner pour s’associer au combat de Roland Veuillet,
conseiller principal d’éducation, contre son administration de tutelle,
Jean-Philippe Joseph, enseignant à JBD, a provoqué de nombreuses réactions
de soutien. Communiqué syndical, pétition, tract relayant l’information,
les formes ont été variées. Après onze jours de jeûne, Jean-Philippe
Joseph a donc mis fin à son action. « Un jeûne a toujours une durée
déterminée. Mais je ne voulais pas, non plus, être trop diminué dans une
période chargée au lycée ».

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette