Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet

mercredi 29 juin 2005

Quand on connaît le nombre de passe-droits, de situations arrangées, de mutations négociées, comment accepter le blocage persistant du ministère sur une question de droit !

C’est maintenant, (attention vacances !), qu’on peut enfoncer le clou pour Roland Veuillet :

Gilles de ROBIEN a l’opportunité de sortir de cette impasse :

Comme a dit Jean-François Fontana, SUD éducation, au ministère le 19 avril : « mais vous n’en avez pas marre d’entendre parler de Roland Veuillet ? Avec l’avis du CFP, vous avez l’opportunité de mettre un terme à cette affaire, et vous refusez de suivre cet avis et annuler la sanction ! Qu’est-ce que vous voulez qu’il fasse pour la rentrée ? Vous voulez le pousser à quoi ? »

Il faut que de ROBIEN comprenne que Roland ne lâchera pas, et que le refus d’appliquer l’avis du CSFP qui le réhabilite est vécu comme un Acharnement.

Dans la foulée du changement de ministre, il faut signer pour Roland

Une initiative nouvelle et forte, un « nous accusons », afin que ceux qui se permettent de monter des dossiers bidons pour casser les fortes têtes y réfléchissent à deux fois avant de recommencer !

Attention, il y a deux textes différents à signer, une pétition intersyndicale nationale, SNES/FSU, UNSEN-CGT, Snetaa CPE EiL, SNCA eiL, SUD éducation, CNT

Laurence P.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette