Justice pour Roland Veuillet

la FSU interpelle de Robien

vendredi 23 février 2007

Article original

La FSU et son syndicat des collèges et lycées, le SNES, ont dénoncé, hier « la politique de l’autruche » du ministre de l’Éducation, Gilles de Robien, à propos de la situation de Roland Veuillet, conseiller principal d’éducation (CPE) qui a interrompu, dimanche, une grève de la faim de 57 jours, entamée pour réclamer l’annulation d’une injuste sanction disciplinaire. Le ministère « ignore l’avis de la commission du recours du Conseil supérieur de la Fonction publique », qui prône la levée de la sanction, dénonce le syndicat qui s’indigne : « Alors qu’on aurait pu s’honorer en proposant une véritable sortie de crise, le ministre a choisi la politique de l’autruche, laissant le problème entier. »

mis en ligne par Gilles Frapper

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette