Justice pour Roland Veuillet

Soutien à Roland Veuillet : rassemblement d’enseignants à Marseille

mercredi 14 février 2007

Une vingtaine de professeurs et d’instituteurs marseillais ont décidé de
camper mercredi devant l’Inspection académique de Marseille en soutien à
Roland Veuillet, un conseiller d’éducation en grève de la faim depuis 53
jours à Lyon, a constaté un journaliste de l’AFP.

Roland Veuillet dont l’état était jugé « inquiétant » par les médecins, a
été hospitalisé d’office mercredi dans un hôpital psychiatrique lyonnais.

« On s’est rassemblé pour soutenir un collègue dont la vie est en jeu », a
déclaré Hélène Ohresser, professeur d’histoire et géographie au lycée
Diderot, et syndiquée à Sud-Éducation. « Je ne peux pas travailler pour un
ministre qui est un assassin puisqu’il laisse mourir un de ses employés
 »,
a ajouté l’enseignante.

Les professeurs, appartenant à plusieurs syndicats ou organisations (CGT,
FSU, Sgen-CFDT, CNT) et qui affirmaient être environ 70 à la mi-journée,
ont symboliquement dressé une tente pour démontrer leur détermination à
« revenir tous les jours ». Depuis un mois, ils se rassemblent chaque
mercredi devant l’Inspection académique.

Roland Veuillet, 51 ans, a entamé le 24 décembre une grève de la faim
dans sa camionnette garée près du tribunal administratif de Lyon. Il
réclame l’annulation de sa mutation en 2003 de Nîmes à Lyon sanctionnant,
selon lui, sa participation à une grève. Le 10 février, il avait été
admis dans un hôpital de la région lyonnaise.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette