Justice pour Roland Veuillet

Un conseiller d’éducation en grève de la faim a été interné

jeudi 15 février 2007

Article paru dans l’édition du 16.02.07.

Roland Veuillet, 51 ans, un conseiller principal d’éducation en grève de la faim depuis cinquante-trois jours, a été interné d’office au Vinatier, l’hôpital psychiatrique de Lyon, mercredi 14 février. M. Veuillet protestait contre la décision du recteur de Nîmes de le muter, il y a quatre ans, à Lyon (Le Monde du 7 février).

Très affaibli, il avait accepté, samedi 10, d’être hospitalisé dans un établissement généraliste de Villefranche-sur-Saône (Rhône), refusant toutefois d’être alimenté par perfusion. Mercredi, vers 11 heures, il a envoyé des SMS à quelques amis pour les prévenir qu’il allait être interné.

SUD, son syndicat, dénonce une décision autoritaire du préfet. Ce dernier a expliqué qu’il n’avait pas encore signé d’arrêté et qu’il se déterminerait dans les vingt-quatre heures au vu des certificats médicaux. Ni la mairie ni l’hôpital de Villefranche n’ont souhaité préciser les motifs du placement de M. Veuillet en hôpital psychiatrique, se retranchant derrière le secret médical.

« C’est la première fois qu’on assiste depuis la fin de Brejnev à une tentative de psychiatriser la contestation. Le ministère de l’éducation nationale tente de le faire passer pour un fou pour casser le mouvement de soutien grandissant autour de cet homme injustement sanctionné. C’est de l’acharnement », dénonce le sociologue Philippe Corcuff, qui avait lui-même observé une grève de la faim en soutien à Roland Veuillet.

La médiation engagée mardi à l’initiative du ministère de l’éducation nationale se poursuit.

Mercredi, une cinquantaine de syndicalistes, accompagnés de Mgr Gaillot et d’Albert Jacquard, ont brandi, devant les fenêtres du ministère, une banderole « Robien assassin ». À Marseille, une vingtaine d’enseignants ont campé devant l’inspection académique.

Sophie Landrin

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette