Justice pour Roland Veuillet

Grève de la faim contre l’arbitraire.

mercredi 31 janvier 2007

Communiqué de la LCR

Depuis le 24 décembre 2006, Roland Veuillet, conseiller d’éducation, est, de nouveau, en grève de la faim à Lyon. Muté d’office à Lyon, en 2003, suite à une grève des surveillants au lycée Dhuoda de Nîmes contre la « réforme » Fillon des retraites, R.Veuillet a, depuis, entrepris de nombreuses actions pour faire annuler une sanction administrative arbitraire qui était une attaque contre le droit de grève et une atteinte à son intégrité. En 2004, après 39 jours de grève de la faim, il avait obtenu un réexamen de son dossier par le ministère de l’éducation nationale. Le 25 janvier 2005, le Conseil supérieur de la Fonction publique s’était prononcé contre toute sanction à son égard. Mais, le ministère de l’éducation ne veut rien entendre et refuse d’annuler la sanction.

La LCR dénonce l’acharnement du ministère contre un militant syndical.

La LCR soutient l’action entreprise par R.Veuillet, qui sera rejoint par un universitaire, P.Corcuff, le 31 janvier, et exige l’annulation de la sanction prise contre R.Veuillet.

Il y a urgence : la santé de R.Veuillet est en jeu.

mis en ligne par Gilles Frapper

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette