Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet - 10e arbitrairathon de 1000 km

jeudi 10 février 2005

Contre la répression anti syndicale

Fillon doit appliquer l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique.

Le Conseil Supérieur de la Fonction Publique (CSFP), s’est prononcé le 25 janvier, pour l’annulation de toutes formes de sanction contre Roland Veuillet (syndicaliste enseignant muté d’office de Nîmes à Lyon, pour sa participation au mouvement de grève de 2003). Le CSFP, considère en effet que les motifs retenus contre lui « ne sont pas établis ». Depuis deux ans donc, dans l’arbitraire le plus total, un fonctionnaire subit une sanction infondée. Bien que cet Avis de la plus haute Autorité de la Fonction Publique ait été annoncé il y a quinze jours maintenant, le Ministère de l’Éducation Nationale n’a encore pris aucune décision pour remédier à cette injustice manifeste.
1 : Pour protester contre ce mutisme !
2 : Pour exiger la réintégration sur son poste précédent au lycée Dhuoda !
3 : Pour exiger une Enquête Administrative, afin de faire la vérité sur cette Cabale !
4 : Pour un dédommagement de tout le préjudice occasionné !

Roland VEUILLET entreprendra un 10e arbitrairathon de 1000 km de Course à pieds, autour du Ministère de l’Éducation Nationale (110 rue de Grenelle, Paris 7e) du dimanche 13 février au dimanche 27 février

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette