Justice pour Roland Veuillet

Roland Veuillet doit quitter l’hopital psy

vendredi 16 février 2007

Roland Veuillet, un conseiller d’éducation en grève de la faim depuis 54
jours pour protester contre une sanction, devait quitter hier l’hôpital
psychiatrique lyonnais dans lequel il avait été hospitalisé d’office la
veille. Un psychiatre a indiqué hier, à la préfecture, que ce placement
d’office était inutile. La ligue des droits de l’homme et un syndicat
de psychiatres avaient aussi dénoncé cette mesure.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette