Justice pour Roland Veuillet

Roland VEUILLET a entrepris un nouveau mode d’action : l’arbitraira-clycle.

dimanche 27 novembre 2005

Le Conseiller Principal d’Éducation syndicaliste a parcouru 250 km, en 24 heures non stop.

Grâce au concours de la mairie de Lyon, qui met gratuitement à la disposition de tous, des bicyclettes pour faciliter les déplacements en ville, avec la formule VELO’V, le Conseiller Principal d’Éducation syndicaliste a parcouru 250 km, en 24 heures non stop. Parti samedi 26 novembre à 14 h du rectorat de Lyon, il est arrivé à la même heure aujourd’hui, sous la neige.

Par ce moyen il poursuit un combat pour l’annulation de la sanction arbitraire qu’il subit depuis trois ans, en raison de sa participation active à la grève des surveillants en 2003. Par cette nouvelle action il tient aussi à protester vivement contre le fait qu’il soit affecté sur un poste inexistant, alors que les récents événements mettent en évidence les besoins en personnel d’éducation, dans les banlieues lyonnaises. Il tient surtout à affirmer sa détermination à ne pas céder face à l arbitraire : montrer qu’il faut toujours résister face à l’autoritarisme

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette