Justice pour Roland Veuillet

Arrêt de la Grève de la faim (42 jours)

vendredi 19 décembre 2008

Le 19 décembre 2008, Roland a dû interrompre son combat pour des raisons médicales.

Jeudi 18 décembre, Roland a dû arrêter la Grève de la Faim qu’il avait commencée le 6 novembre. Son médecin le lui a conseillé en raison de problèmes médicaux au niveau du foie et du pancréas.

Le syndicaliste avait entrepris cette action pour exiger la révision de la sanction qu’il subit depuis 203, pour faits de grève : Il avait était muté à 300 km de chez lui (de Nîmes à Lyon). Il demande à ce que son affaire soit réexaminée par une Commission Paritaire.

Sa requête s’appuie sur le fait que récemment le ministère de l’éducation nationale a reconnu que la procédure engagée contre lui il y a six ans, était illégale. En effet de très nombreux documents à caractère syndical sont présents dans le dossier disciplinaire, constitué à l’époque (voir quelques exemples de documents sur le site).

Mais bizarrement, malgré ces entorses graves aux libertés individuelles, Xavier Darcos refuse la réouverture du dossier. L’Administration de l’éducation nationale a simplement indiqué que le syndicaliste sera prochainement muté à Nîmes, officiellement sur un poste réel et définitif 6 ans après.

Roland continue de se battre pour obtenir l’annulation complête de cette sanction inique.

mis en ligne par Roland Veuillet

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette