Justice pour Roland Veuillet

10e arbitrairathon : 963 kms parcourus en 10 jours, en courant.

mercredi 23 février 2005

F. FILLON DOIT APPLIQUER l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique.

Roland VEUILLET a achevé mardi soir à 20 heures 30, la dixième journée de course à pieds autour du Ministère de l’Éducation Nationale. 96 kilomètres se sont ajoutés aux 867 effectués les jours précédents (depuis le dimanche 13 février). Ce qui représente une moyenne de presque 100 km par jour.

Cette course a pour objectif d’exiger du ministère de l’Éducation Nationale, l’application de l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique (CSFP) qui se prononce pour l’annulation de toutes formes de sanction à l’égard Roland, ce qui confirme bien qu’il s’agissait d’une cabale fabriquée pour briser une grève. De plus, le CSFP considère que la sanction prise contre ce syndicaliste lors de la grève du printemps 2003, est infondée.

Roland tient surtout à manifester son indignation par rapport au fait d’avoir été sanctionné sans raison il y a deux ans. Il tient aussi à manifester son indignation par rapport au fait que cette sanction inique est maintenue. En effet il a du rejoindre son poste à Lyon, aujourd’hui mercredi 23 (soit un mois après la décision du CSFP), pour assurer des permanences de sécurité jusqu’à samedi.

Il reprendra donc la course dimanche 27 février en tournant cette fois-ci autour du rectorat de Lyon, pour parcourir les 47 km manquant à ce 10e ARBITRAIRATHON de 1000 km.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette