Justice pour Roland Veuillet

Courir au Mans, chez Fillon

vendredi 16 juillet 2010

34e arbitrairaton : 31000 km de course à pied, déjà parcourus pour protester contre une sanction anti-syndicale.

Roland Veuillet, syndicaliste enseignant court depuis dimanche 11 juillet, dans les rues du Mans (Sarthe) pour protester contre la sanction qui le frappe depuis 2003, pour fait de grève.

Il compte par cette nouvelle course attirer l’attention sur le fait que le ministère de l’Éducation Nationale prolonge indéfiniment cette mesure de répression anti-syndicale.

En effet, Luc Chatel refuse à ce militant toute possibilité de retour à Nîmes (où il habite), et lui impose à nouveau un poste « de remplaçant » à Lyon (300 km), pour la rentrée de septembre 2010, soit une 8e année d’exil.

Pourtant, François Fillon s’était engagé, lorsqu’il était ministre de l’Éducation Nationale à trouver une solution à cette sanction inique. Aujourd’hui Premier Ministre, il est encore mieux placé pour débloquer la situation.

mis en ligne par Roland Veuillet

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette