Justice pour Roland Veuillet

14e arbitrairathon : 200 km parcourus

jeudi 27 octobre 2005

L’arbitrairathon se poursuit

- lundi 24 octobre : Lyon/ Bourgoin-Jallieux (45 kms),
- mardi 25 octobre : Bourgoin / Grenoble (55 km),
- mercredi 26 : Grenoble / La Mure (45 km) dur dur ça grimpe !
- jeudi 27 : La Mure / Gap (65 km) ça grimpe et ça descend...

Roland Veuillet poursuit sa course à pieds (dans les montées, il faut marcher), contre la répression anti-syndicale.

Exigeons avec lui l’application de l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique, qui s’est prononcé « pour l’annulation de toutes formes de sanctions car les faits reprochés ne sont pas établis ». C’est la reconnaissance qu’il s’agit bien d’une cabale organisée en 2003, pour briser la grève des surveillants, à laquelle Roland participait activement.

Roland a pourtant été suspendu de ses fonctions pendant quatre mois pour des faits bidons, puis a été muté de Nîmes à Lyon.

Depuis trois ans, il est affecté sur un poste inexistant, ce qui constitue une double sanction.

Combien de temps allons nous tolérer cet arbitraire, et cet acharnement ?

Il suffirait pourtant de presque rien pour foutre en l’air cette logique du dos rond d’une administration qui se venge de façon odieuse... De presque rien !!!

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette