Justice pour Roland Veuillet

L’arbitrairathon continue

lundi 21 février 2005

Dimanche Roland VEUILLET a parcouru 106 km en courant autour du Ministère de l’Éducation Nationale.

Aujourd’hui lundi Roland a seulement parcouru 100 km. Par cette forme d’action, il entend protester contre le maintien de la sanction qu’il subit depuis deux ans, malgré le recent Avis du Conseil supérieur de la Fonction Publique qui s’est prononcé pour « l’annulation de toutes formes de sanction, car les faits reprochés ne sont pas établis ».

Rappelons que Roland a été sanctionné en 2003, pour ses activités syndicales pendant la grève. Il était passé en Conseil de Discipline et avait été muté de Nîmes à Lyon.

Ainsi, l’administration de l’Éducation Nationale s’est permise de sanctionner très sévèrement un fonctionnaire sans raison, pour briser une grève et à présent elle refuse d’annuler cet acte arbitraire.

Combien de temps doit-on encore supporter un tel scandale dans une institution ayant la charge des jeunes générations ?

Souscription : 3500 € collectés

Roland et le syndicat SUD éducation remercient toutes les personnes qui ont apporté une aide financière de solidarité pour soulager les dépenses engagées.

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette