Justice pour Roland Veuillet

le Ministre s’obstine et se refuse à toute véritable solution

vendredi 23 février 2007

Déclaration unitaire
FSU, Union syndicale SOLIDAIRES, SNES,
FERC-CGT, CNT-FTE, SNCA-Eil, SUD Éducation

PDF - 88.6 ko
Déclaration unitaire

Le communiqué du 21 février du Ministre de l’Éducation ne répond en rien aux demandes formulées par l’Intersyndicale, par Roland Veuillet et tous ceux qui le soutiennent.

Le Ministre ignore totalement l’avis de la Commission du recours du Conseil supérieur de la Fonction publique qui affirmait que la sanction prise à l’encontre de Roland Veuillet était injustifiée. Le Ministre propose de nouveau une mesure quasi identique à celle déjà refusée par Roland il y a plusieurs semaines.

Après de multiples atermoiements, qui ont fait courir des risques graves à la santé de Roland Veuillet, le Ministre s’obstine et refuse toute solution permettant une réelle sortie de crise.

Les organisations syndicales signataires dénoncent la tentative inacceptable d’internement administratif prise à l’encontre de Roland dans des conditions pour le moins obscures et exigent l’annulation de la sanction qui le frappe conformément à l’avis du Conseil supérieur de la Fonction publique. Elles continueront à soutenir la lutte de Roland Veuillet dans cet objectif et prendront de nouvelles initiatives dans ce sens très prochainement.

Paris le 23 février 2007

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette