Justice pour Roland Veuillet

Ecrire à Villepin, une action simple : mode d’emploi.

mercredi 17 janvier 2007

Pour obtenir l’annulation de la sanction, une action simple et rapide à faire chez soi. Chacun-e est invité-e à envoyer un message courtois au premier ministre, jusqu’à l’annulation de la sanction.

Adresse : dominique.de-villepin@pm.gouv.fr

Message proposé :

Monsieur le Premier Ministre, je vous écris pour vous demander de faire appliquer l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique, qui s’est prononcé le 25 janvier 2005 pour l’annulation de la sanction qui frappe Roland Veuillet, Conseiller Principal d’Education du lycée Dhuoda de Nîmes. Je considère moi aussi que la mutation disciplinaire de Roland Veuillet, depuis septembre 2003, à 300 kilomètres de ses trois enfants, est un acte de répression contre un militant syndical.Roland Veuillet arrivera bientôt à un mois de grève de la faim. J’attends des responsables politiques de mon pays qu’ils débloquent cette situation qui devient humainement dangereuse.Je vous adresse mes salutations les plus respectueuses

Faites passer le message, envoyez-le chaque jour, adaptez-le à votre guise (en restant poli-e). Il ne s’agit en aucun cas de chercher à bloquer la boîte aux lettres de Matignon, mais simplement de faire entendre notre voix.

mis en ligne par Antoine

Répondre à cet article

Messages



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette