Justice pour Roland Veuillet

Poursuite de la grève de la faim après 8 jours en soutien à Roland Veuillet

lundi 26 février 2007

Communiqué de Jean Philippe JOSEPH, professeur agrégé d’économie-gestion,
Alès

Au 9e jour de jeûne, j’ai décidé de poursuivre ma grève de la faim en
soutien à la démarche de notre collègue de Nîmes Roland Veuillet qui
demande depuis 2003 sa réhabilitation (l’annulation de sa
mutation-sanction à Lyon, à 300 km de sa famille) ainsi que la
reconstitution rétroactive de sa carrière et une enquête administrative.

Après avoir épuisé toutes les démarches juridiques nécessaires, fait deux
grèves de la faim dont une de 56 jours, couru 16500 km, et un avis du
Conseil supérieur de Fonction publique demandant annulation de la
sanction, malgré les nombreuses manifestations et jeûnes en solidarité,
Roland Veuillet ne s’est vu proposer que des solutions longues et stériles
de médiation qui le maintiennent dans sa situation injuste.

Cette semaine de reprise des cours sera marquée d’une série de
mobilisations de soutien, notamment aujourd’hui et mercredi.

Non alimenté depuis dimanche 18 février, je prolonge donc ce jeûne
aujourd’hui, lundi, tout en poursuivant mon travail devant mes élèves,
pour soutenir les actions de solidarité prévues et m’associer à elles.

Répondre à cet article

Messages



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette