Justice pour Roland Veuillet

Menace de mise à pied définitive sur Erwan Redon

lundi 12 février 2007

OBJET : Votre situation administrative.

JPEG - 54.3 ko
Menace de mise à pied définitive sur Erwan Redon

Compte tenu des désordres que votre présence à l’école de la Paix avait suscités et était susceptible de générer à nouveau, je vous ai affecté à l’école Sainte Marguerite à MARSEILLE dans une classe de CM1.

Cette affectation devait prendre effet le jeudi 08 février, mais vous ne vous êtes pas alors présenté car diverses organisations syndicales avaient appelé à un mouvement de grève que vous avez apparemment suivi.

Ce lundi vous vous êtes présenté, mais vous avez indiqué aux parents d’élèves qui se trouvaient là que vous vous déclariez en situation de grève, dans le cadre du soutien apporté à M. Roland VEUILLET. J’observe que vous n’avez pas considéré nécessaire de prévenir votre IEN, malgré les conséquences dommageables et inévitables que votre absence allaient créer à l’égard des éléves dont vous avez la responsabilité.

Après vérifications, il apparaît qu’aucune organisation syndicale n’a déposé de préavis de grève.

Je vous considère donc en abandon de poste.

Si vous n’avez pas réintégré votre poste dés jeudi 15 février au matin, je tirerai les conséquences de votre attitude et mettrai fin définitivement à vos fonctions.

COPIE à :
Mme l’Inspectrice de l’Éducation nationale
De MARSEILLE 6

Gérard TREVE

Répondre à cet article



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette