Justice pour Roland Veuillet

Nouvelle sanction

samedi 12 juillet 2014

Roland Veuillet vient d’être suspendu de ses fonctions

Ce matin, Roland Veuillet, a été à nouveau sanctionné : Il est suspendu de ses fonctions. Cette décision lui a été signifiée par l’Inspecteur d’Académie du Rhône, accompagné d’un IPR, venus en personne sur son lieu de travail.
Au collège Maria Casarès de Rillieux la Pape, où il est en poste actuellement, il a eu le tord aux yeux de l’Administration de l’E.N. de prendre la défense d’un de ses collègues injustement traduit devant un Conseil de Discipline, par La Principale de l’Etablissement.
Depuis Roland subit une succession de mesures discriminatoires, dans le seul but de le déstabiliser personnellement, et le décrédibiliser professionnellement.
Il est pourtant intervenu à plusieurs reprises pour dénoncer auprès des autorités rectorales ce harcèlement moral en milieu professionnel. Il est surtout intervenu pour alerter Madame Françoise Moulin-Civil, La Rectrice sur le fait que beaucoup d’autres personnes étaient également victimes de persécutions perpétrées par ce supérieur hiérarchique. Voir le recours ci-joint.
Mais La Rectrice a tranché : l’agresseur est conforté dans sa position pervers, la victime est sanctionnée pour avoir osé soulever un problème grave.
Dans l’Education Nationale de telles pratiques sont courantes, et la réponse de l’Administration est toujours la même. Voir à ce sujet l’étude réalisée par Daniel ARNAUD, publiée aux éditions L’HARMATTAN.

.

mis en ligne par Roland Veuillet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé avec SPIP, valide Valid XHTML 1.0 Transitional et Valid CSS!
L'équipe du site se réserve le droit de modérer les messages non conformes à la nétiquette